Benessere_Intestinale

Intestin paresseux

Le péristaltisme intestinal est la contraction ordonnée des muscles involontaires qui entourent le canal intestinal. Les muscles entériques guidés par le système nerveux sympathique, favorisent la poussée des déchets vers la partie finale de l’intestin pour l’élimination successive par les selles.

L’intestin paresseux n’est qu’une condition de transit intestinal ralenti provoqué par une diminution du péristaltisme durant laquelle une ou plus des conditions suivantes se vérifient :

  • fréquence d’évacuation réduite (moins de 2-3 fois par semaine);
  • élimination des selles excessivement déshydratées et/ou de volume réduit;
  • évacuation douloureuse accompagnée d’un effort excessif;
  • sensation d’évacuation incomplète;
  • nécessité du recours à des lavements ou des laxatifs.

On parle généralement d’intestin paresseux ou de transit intestinal ralenti et non de constipation, parce que cette dernière définit un syndrome pathologique qui doit être diagnostiqué de manière appropriée.

Le sexe féminin est particulièrement susceptible à la paresse intestinale en raison des facteurs anatomiques et fonctionnels qui en favorisent l’apparition, comme les changements hormonaux et la grossesse.

Un mode de vie sain qui prévoit une activité physique fréquente, une alimentation riche en nutriments peu raffinés et un apport adéquat de liquides est à la base du maintien d’un bon péristaltisme intestinal. En cas de besoin, il est toujours possible d’intégrer l’alimentation avec des principes naturels qui exercent une action de stimulation.

Il est donc préférable d’utiliser des remèdes naturels tels les compléments alimentaires et, parmi eux, ceux avec une formule complète en principes actifs qui, outre à stimuler l’activité péristaltique, soutiennent toutes les fonctions de l’appareil gastro-intestinal.

Shopping Cart